Guide Pratique | Risque de revente anticipée | www.hedios.com
Appeler Souscrire

Les supports Gammes H n’ont pas vocation à être revendus en cours de vie.

En cas de nécessité, la revente peut néanmoins être réalisée mais aux conditions de marchés pouvant entraîner une perte en capital si la valorisation est négative.

 

 

Revente en cours de vie

Les supports Gammes H fixent dès le départ des dates de constatation permettant, le cas échéant, un remboursement anticipé augmenté d’une rémunération annuelle.

En cas de besoin imprévu, le souscripteur peut néanmoins décider de revendre un support Gammes H avant les dates prévues à l’avance : il s’expose alors à un risque de perte en capital si la valorisation est négative.

En cas de cession volontaire, la valorisation du support dépend en effet des conditions de marché. Elle pourra être sensiblement inférieure au capital initialement investi.

Si la revente est toujours possible (liquidité quotidienne), elle se réalise donc sur la base de la valorisation quotidienne du support qui peut connaître d’importantes fluctuations, en raison de l’évolution du niveau de son Indice de référence, des taux d’intérêt, de la volatilité, etc.

À retenir : les coûts de conception et de distribution des Gammes H se répercutent également sur leur valorisation car ils sont intégralement amortis sur les premiers mois.

En cas de baisse de son Indice de référence depuis sa date de constatation initiale, la baisse de valorisation d’un support Gammes H peut être nettement plus importante. Elle peut effectivement être largement amplifiée, voire subir un décrochage en cas de hausse simultanée de la volatilité et des taux.

Cession en cas de décès

En cas de décès du souscripteur, l’Assureur cède l’ensemble du portefeuille du contrat d’assurance-vie afin de verser les fonds destinés aux bénéficiaires. Les supports Gammes H sont alors vendus automatiquement, avec un risque de perte en capital si leur valorisation est négative.

Il existe toujours une possibilité pour un bénéficiaire d’un contrat d’assurance-vie de demander à l’Assureur de transférer des supports en unités de compte (dont les supports Gammes H) sur son compte-titres, évitant ainsi de les céder avec une perte en capital si la valorisation est négative.

Le cas échéant et lors de la notification du décès, le bénéficiaire doit impérativement joindre à l’Assureur la demande de transfert signée de sa main. Cette option de transfert est généralement payante (par exemple 1 % du montant transféré).

une question,
besoin d’un rendez-vous ?

L'équipe Hedios se tient à votre disposition du lundi au vendredi de 7h à 19h

Paris - 01 53 45 98 00
Londres - 02034 455 094