Guide Pratique | Durée maximale | www.hedios.com
Appeler Souscrire

La durée maximale d’un support Gammes H est toujours fixée et connue à l’avance (12 ans généralement).

Si aucun remboursement anticipé n’est intervenu, le placement s'arrête automatiquement à l’issue de cette durée maximale.

 

 

 

Chaque support Gammes H dispose d’une durée de vie maximale fixée à l’avance

Si aucun remboursement anticipé n’est intervenu, le dénouement se fait automatiquement à l’issue de la durée maximale, selon l’un des trois scénarios suivants : remboursement du capital initial avec gain, remboursement du capital initial sans gain ou perte en capital. Les frais liés au contrat d’assurance-vie restent par ailleurs et en tout état de cause à la charge du souscripteur.

Prévoir une durée maximale suffisamment longue pour limiter le risque

Chaque support Gammes H bénéficie d’une liquidité quotidienne assurée par sa banque émettrice.

S’il n’est généralement pas conseillé de revendre un placement Gammes H en cours de vie (risque de valorisation dégradée par les coûts de conception et de distribution prélevés dès le départ), il s’agit néanmoins d’une possibilité en cas de nécessité en tant que placement "liquide" qui peut être revendu à tout moment, selon les conditions de marché (risque de perte en capital en cas de scénario défavorable).

Les supports Gammes H offrent généralement des possibilités de remboursement automatique anticipé (en fonction de l’évolution de l’Indice de référence). Historiquement, un remboursement automatique intervient dans la majorité des cas dès les premières années. Les 43 supports Gammes H remboursés au 31 décembre 2018 ont eu une durée de vie moyenne inférieure à 2 ans.

La durée maximale doit être suffisamment longue pour permettre à l’Indice de référence d’absorber un cycle boursier défavorable dès le démarrage : le placement Gammes H a ainsi le temps de bénéficier d’une éventuelle remontée des marchés financiers.

Une durée de vie maximale trop courte, de 5 ans par exemple, ne laisserait potentiellement pas suffisamment de temps au placement Gammes H pour absorber une configuration de marché défavorable dès son lancement.

Avertissement

Il n’y a aucune possibilité de conserver le support au-delà de la durée de vie maximale, contrairement à des actions qui auraient évolué défavorablement et qui pourraient être conservées plus longtemps, dans l’attente d’un retour à meilleure fortune.

 
 
UNE DURÉE DE 12 ANS
POUR LIMITER LE RISQUE

 

 

Les supports Gammes H proposent une durée maximale de 12 ans.

Plus la durée de vie maximale est longue, plus le risque de perte en capital est réduit.

En outre et avec les mêmes caractéristiques, un support Gammes H présente les mêmes probabilités de remboursement anticipé les premières années, quelle que soit sa durée maximale, alors que le niveau de rémunération annuelle sera supérieur sur une durée de vie maximale de 12 ans.

Évolution de l’indice sur 5 ans

Suite à la crise financière de 2008, un placement structuré d’une durée de vie maximale de 5 ans, avec une barrière de protection de 40 %, aurait subi une perte de 48,68 % (franchissement du seuil).

 

Évolution de l’indice sur 12 ans

Pour ce même placement structuré mais avec une durée de vie maximale de 12 ans, le capital investi aurait été remboursé (la baisse de 23,23 % n’aurait pas franchi le seuil de protection de 40 %).

une question,
besoin d’un rendez-vous ?

L'équipe Hedios se tient à votre disposition du lundi au vendredi de 7h à 19h

Paris - 01 53 45 98 00
Londres - 02034 455 094